menu

Présentation

L’EHPAD de Gayette est un établissement public autonome. Il est administré par un Conseil d’Administration. Il est géré par un directeur nommé par arrêté ministériel. Outre ses attributions de gestion administrative et financière, il est responsable du bon fonctionnement de l’établissement.
Cet établissement est soumis aux autorités de tarifications :

  • du Conseil Départemental de l’Allier,
  • de l’Agence Régionale de Santé.

 

Missions

L’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) :

  • accueille des personnes âgées de 60 ans et plus (de moins de 60 ans exceptionnellement avec dérogation), valides ou n’ayant plus leur autonomie de vie, et dont l’état nécessite une surveillance médicale et une aide dans les actes de la vie quotidienne.
  • assure un accompagnement temporaire ou permanent auprès de ces personnes.
  • offre un ensemble de prestations : hébergement, repas, entretien du linge, animations …
  • offre un socle de prestation (à la place d’un ensemble de prestation) : Décret n° 2015-1868 du 30 décembre 2015 relatif à la liste des prestations minimales d’hébergement délivrées par les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Capacité d'accueil

Organisation

Fonctionnement

MESURES DES LE 9 AOUT
Seules les personnes présentant un Pass Sanitaire seront autorisées à entrer dans l’établissement.

Un Pass Sanitaire est

  • Un schéma vaccinal complet
  • Ou une attestation indiquant que vous avez contracté le COVID dans les 6 derniers mois
  • Ou un test PCR négatif de moins de 48 heures.

Le Pass Sanitaire doit être présenté à l’Accueil ou aux Infirmier(e)s. En cas d’absence vous devez utiliser le téléphone de l’accueil pour appeler au 7501 ou 7502.

La non présentation du Pass Sanitaire entraînera une exclusion immédiate et un signalement aux autorités.

Le port du masque reste obligatoire dans l’établissement, ainsi que l’inscription sur le registre afin d’organiser la traçabilité.

Tout doit être mis en œuvre pour éviter l’apparition du variant particulièrement contagieux. Toute nouvelle positivité entraînerait une suspension des visites