menu

Frais de séjour

La tarification des prestations se décompose en trois parties : hébergement, dépendance et soins.

La partie « hébergement » englobe l’hôtellerie, la restauration, la blanchisserie, la coiffeuse de l’établissement et l’animation. Elle correspond au prix de journée, fixé chaque année par arrêté du Conseil Général. L’ensemble est intégralement à votre charge.

L’arrêté fixant le prix de journée est consultable dans les documents à télécharger

La partie « dépendance » comprend les charges inhérents à la perte d’autonomie. Elle correspond à l’un des trois montants du tarif dépendance :

  • autonomie (GIR 5 à 6)
  • peu autonome (GIR 3 à 4)
  • dépendant (GIR 1 à 2).

Ce tarif est également à votre charge mais peut-être compensé, pour les GIR 1 à 4 par le versement de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA non récupérable sur succession). Ainsi, le tarif dépendance net restant à votre charge est généralement celui GIR 5 à 6.
La partie « soins » est à la charge de l’Assurance Maladie.
Les dépenses liées aux soins sont les charges salariales relatives au personnel médical et paramédical, les examens de radiologie (sauf scanner, IRM), les examens de biologie, les médicaments, le petit matériel médical.
Par contre, ne sont pas pris en charge par l’établissement (mais par la Sécurité Sociale et les mutuelles) le recours à des médecins spécialisés libéraux, les soins conservateurs, chirurgicaux et de prothèses dentaires réalisés à l’hôpital et en cabinet de ville, les scanners, IRM, les alternatives à l’hospitalisation, les dialyses, les transports sanitaires.
En résumé, il restera à votre charge l’équivalent : prix de journée + perte d’autonomie GIR 5 à 6.
Les frais de séjour sont payables mensuellement et à terme échu, à la fin du mois suivant auprès de Monsieur le Receveur de l’établissement, par chèque libellé à l’ordre du Trésor Public.

 

Les aides financières

L'aide à la mutualisation

La protection juridique

L'assurance

Hébergement temporaire et prestation de répit

Les visites des proches sont organisées dans l’établissement depuis le 27 avril.

Elles restent réglementées : les visiteurs doivent prendre rendez-vous, signer une « charte de visite », respecter les mesures barrières et porter obligatoirement un masque. Des créneaux horaires sont organisés pour permettre une désinfection entre chaque visiteur.

A partir du 5 juin, ces mesures s’assouplissent dans la mesure où les mineurs en capacité de porter un masque sont autorisés et le nombre de visiteurs n’est plus limité à 2 personnes pour des visites en extérieur.

Les visites dans les chambres restent réservées et limitées au cas particuliers en lien avec l’état de santé de la personne.

Le non respect des mesures de protection entraînerait une suspension immédiate de la visite.

Les sorties temporaires restent suspendues.